De nos jours, l’Intelligence Artificielle est partout… En tous cas, on en parle de plus en plus sans forcement réellement comprendre ce que c’est. Ces activités ont pour but de démystifier le concept d’Intelligence Artificielle (IA).

Synthèses émotions

Cette activité vise à montrer un côté moins mathématique et plus “psychologique” de la discipline en demandant aux élèves de développer un petit agent émotionnel. Après présentation de ce qu’est l’IA et ses différentes formes ainsi que du test de Turing, l’élève va devoir développer un système capable de réussir une version simplifiée de celui-ci à savoir : rendre une intelligence artificielle capable de générer de l’empathie chez son utilisateur.

Apprentissage

Cette activité n’utilise pas les micro:bit. Elle a pour but de faire prendre conscience de la manière dont un ordinateur peut apprendre sur base d’images et de montrer à l’élève l’importance de la quantité et de la variété des données pour apprendre à un ordinateur, en mettant le tout en application via un outil didactique offert par google : https://teachablemachine.withgoogle.com

Robotique

Lorsqu’on parle d’intelligence artificielle (IA), beaucoup pensent directement aux robots parmi d’autres domaines d’application. La plupart des gens ont tendance à confondre les robots et les IA, pourtant, tous les robots ne sont pas forcément des IA et toutes les IA ne sont pas forcément des robots. Pour qu’un robot soit une IA, il faut qu’il imite un comportement humain.

Durant l’activité, les élèves vont découvrir le Thymio et ses différents comportements prédéfinis qui en font une IA. Ils devront ensuite programmer une petite intelligence artificielle qui devra utiliser différents capteurs et actuateurs pour contourner un objet quelconque qui ne possède que des angles droits.